AccueilRetourLivresPresseMediaAtelier


Cosmologie  

Livres

Laffont

«Variations sur un même ciel» (sortie 31 Octobre 2012)
Edition "La Ville brûle" 2012 — 352 pages — 37 €
L'Univers comme vous ne l'avez jamais lu : 25 auteurs de renommée internationale nous ouvrent leur bibliothèque et nous entraînent dans un voyage inédit aux sources de l'Univers. Découvrez des textes inédits de ces grands noms de la cosmologie contemporaine et les véritables pépites qu'ils ont sélectionnées pour vous faire découvrir les plus incroyables modèles cosmologiques et récits de l'origine de l'Univers (de la Bible à Einstein, en passant par les cosmogonies mayas, Queneau, Lemaître, Stevenson, Buffon, Cyrano de Bergerac et bien d'autres encore...)
"Le Renard pâle. Le premier matin du monde" Jean-Marc Bonnet-Bidaud
"Huainan zi, Vastes lumières : les secrets du ciel chinois" , Jean-Marc Bonnet-Bidaud                             

Laffont

 

Ville Brule

«  Un autre cosmos ? »    (sortie le 9 Mars 2012)
 
Edition Vuibert 2011 —160 pages — 19 €
L'univers est-il né d'un big bang ? La plupart des cosmologistes et astrophysiciens l'affirment. Pourtant, il existe bel et bien d'autres scénarios de l'histoire du cosmos. Pour illustrer cette part d'indétermination de la cosmologie moderne, les auteurs de ce livre ont entrepris de présenter, d'une manière accessible aux non-spécialistes, ces alternatives au modèle standard du big bang. Les lecteurs découvriront ainsi que, sur un plan scientifique, plusieurs conceptions de l'univers sont de nos jours envisageables. De quoi relancer de fascinantes interrogations sur le cosmos.
Sous la direction de Thomas Lepeltier et Jean-Marc Bonnet-Bidaud, Contributions : T. Lepeltier, S. Fay, J. Narlikar, L. Celnikier, J.M. Bonnet-Bidaud, T. Buchert, R. Brandenberger  voir la revue de presse

Big Rip

Ville Brule

«  Le big bang n’est pas une théorie comme les autres »      
 
edition "La Ville brûle" 2009 — 176 pages — 20 €
Le big bang n’est pas une théorie comme les autres. Ce n’est d’ailleurs pas une théorie physique au sens propre du terme, mais un scénario cosmologique issu des équations de la relativité générale. Il est le modèle qui s’ajuste le mieux aux observations actuelles, mais à quel prix ? Il nous livre un univers compose à 96 % de matière et d’énergie noires inconnues. C’est donc un euphémisme que de dire que le
big bang semble poser autant – sinon plus – de questions qu’il n’en résout. En ce sens, le big bang apparaît davantage comme une paramétrisation de notre ignorance plutôt que comme une modélisation d’un phénomène.
Jean-Marc Bonnet-Bidaud, François-Xavier Désert, Dominique Leglu
Gilbert Reinisch                                 
      voir la revue de presse

Big Rip